dimanche 31 mai 2015

La "force forte" n'existe pas

La mystérieuse "force forte" alias LQCD, à côté de la plaque, disparaîtra comme le géocentrisme grâce à Copernic, Galilée et Képler, le phlogistique grâce à Lavoisier, l'éther grâce à Einstein et le modèle plum-pudding de J.J. Thomson grâce à Rutherford. Les lois de Coulomb et de Poisson sont méconnues des physiciens nucléaires, incapables de calculer même le noyau lié le plus simple, le deuton ou hydrogène lourd ²H, sinon par ajustement ad hoc, fitting… ce qui permet d'obtenir ce qu'on veut. Depuis les Curie, la France n'a plus... [Lire la suite]